Si vous envisagez de vous marier en France, ce guide explique les formalités administratives et les processus pour organiser un mariage en France.
Si vous imaginez déjà vous marier en France dans une église de campagne ou dans un vignoble français, vous devrez vous préparer à l’avance pour l’inévitable paperasse d’un mariage français. Il peut également être difficile de se marier légalement en France si vous n’avez pas de liens avec le pays, il est donc important de vérifier les exigences pour un mariage français, qui sont décrites ci-dessous.

Se marier en France

Se marier légalement en France n’est possible qu’à l’occasion d’une cérémonie civile qui a lieu dans les locaux de la mairie. Le couple peut ensuite organiser une cérémonie religieuse, un service séculier ou toute autre célébration de son choix, dans la destination de son choix.

C’est le cas des couples hétérosexuels et homosexuels. Le mariage homosexuel a été légalisé en France en 2013, et les procédures et cérémonies sont presque identiques à celles d’un mariage hétérosexuel. Les deux s’appellent un mariage (mariage).

Mariage de conjoints de même sexe

Les citoyens de 11 pays (Algérie, Bosnie-Herzégovine, Cambodge, Kosovo, Laos, Maroc, Monténégro, Pologne, Serbie, Slovénie et Tunisie) ne peuvent contracter un mariage homosexuel en France. Ceci est apparemment dû aux traités préexistants qui obligent les citoyens de ces pays à respecter certaines de leurs propres lois pendant leur séjour en France. Au moment de la rédaction du présent rapport, en 2014, divers défis étaient en cours, mais aucun succès n’est en vue.

Préparations prénuptiales

La cérémonie civile à la mairie doit avoir lieu dans une commune (ville ou village) à laquelle vous ou votre futur conjoint êtes liés : où l’un d’entre vous, ou les deux, habitez ou (depuis 2013) où vit l’un de vos parents. Trouvez l’adresse et d’autres détails de votre mairie locale en ligne. La plupart des mairies sont si petites qu’elles n’ont qu’une seule réceptionniste (et beaucoup ont donc des heures d’ouverture décalées) qu’il suffit de dire que vous voulez vous marier pour commencer les procédures. Dans les grandes villes, vous pouvez demander l’office des mariages, bien que cela puisse prêter à confusion s’il n’y a pas de département distinct.

Vous devez vous présenter ensemble à la mairie en question et prouver que vous êtes tous les deux libres de vous marier. Il peut s’agir d’un entretien en face à face, soit ensemble, soit séparément. La mairie publiera ensuite les interdictions pour une période déterminée. Il s’agit d’une formalité où votre intention de vous marier est annoncée publiquement, afin de permettre à toute personne ayant connaissance d’un empêchement légal (par exemple, un mariage existant) d’en informer l’officier d’état civil.

Ce processus prend généralement au moins quatre semaines, plus longtemps si l’un d’entre vous ou les deux n’êtes pas français. Vous avez peut-être un choix limité quant au jour où vous pouvez vous marier. Soyez prêt à faire preuve de souplesse.

Vous devez avoir plus de 18 ans et ne pas être déjà marié pour vous marier.

Destination Mariages français pour étrangers

Beaucoup de gens viennent en France pour se marier. Cependant, les formalités administratives pour organiser un mariage civil à l’étranger sont complexes. Les non-résidents qui n’ont pas de parent résidant en France ont besoin d’une dispense spéciale pour se marier dans le pays, ce qui est très rarement accordé. Beaucoup de couples préfèrent célébrer le mariage civil dans leur pays d’origine ou de résidence, et organiser une seconde cérémonie, religieuse ou laïque, en France.

Inversement, les couples résidant en France peuvent trouver plus facile d’organiser la cérémonie civile en France, puis de la célébrer avec leur famille et leurs amis à l’étranger.

Catégories : Organisation